Logo Normandie
21 Sep 22

Scénarios GRT Gaz face à la crise hivernale 2022/2023

Adhérents
Prochain rendez-vous
21
Sep
Alliance Solaire en partenariat avec Dieppe Mar...

AccueilActualitésScénarios GRT Gaz face à la crise hivernale 2022/2023

Face aux enjeux de la crise énergétique de 2022, et en prévision de l’hiver prochain, GRT Gaz a publié un communiqué de presse sur la situation.

La guerre entre la Russie et l’Ukraine ont changé le sens du flux de gaz en Europe.  Les flux vers l’Allemagne et la Belgique se sont notamment considérablement inversés, et GRT Gaz a dû employer de nouveaux moyens disponibles d’ici octobre afin d’augmenter les capacités d’export de la France vers l’Allemagne. Les importations de GNL se sont fortement accrues et les terminaux méthaniers sont à leur capacité maximale. Les stockages seront proches de 100% à l’entrée de l’hiver.

Plusieurs scénarios ont été établis pour l’hiver, dont ceux-ci : le scénario de référence et le scénario d’hiver très froid.

  • Le premier montre un système équilibré, sans déficit de gaz et qui ne possède que peu de marge de manœuvre. Toutes les sources seront mobilisées pour satisfaire la consommation intérieure, y compris la production d’électricité et les exportations vers les pays voisins.
  • Le second, d’hiver rude, montre un déficit hivernal de maximum 16TWh, qui est un niveau résorbable si la sobriété est de mise.

Les pics de consommation sur une ou plusieurs journées sont importants car ils nécessitent une vigilance particulière. Une pointe de froid extrême engendrerait un déficit journalier de 65KW, alors que des pointes de froid moins intenses mais en deuxième partie de l’hiver froid engendrerait des déficits journaliers plus importants.

Plusieurs solutions sont évoquées par GRT Gaz.

  • Du côté des fournisseurs, une bonne gestion des entrées et des sorties ainsi que des stockages est demandée.
  • Du côté consommateur, il est nécessaire de mettre dès à présent les mesures de sobriété énergétique.
  • Afin de pouvoir aider au mieux le consommateur, un dispositif de type EcoWATT sera mis en place par GRT Gaz, l’ADEME et Terega.
  • Les industriels qui le souhaitent pourront se faire rémunérer pour leur baisse de consommation en cas de déséquilibre sur le réseau.

 

Voir le communiqué de presse

Partager ce contenu